Index de l'article

 Une économie qui repose sur des activités traditionnelles

- Le paysage des vallées est marqué par l'industrie textile qui, à partir du XVIIIème siècle, donna ses lettres de noblesse au linge des Vosges.

Ce savoir-faire acquis de longue date a permis aujourd'hui le maintien d'entreprises classées au patrimoine vivant tels que Febvay à Vagney, ainsi qu'à Gérardmer avec Garnier-Thiébaut, Linvosges..., à la Bresse avec les tissus Gisèle mais aussi à Zainvillers avec Bleu Forêt.

La plupart de ces entreprises ouvrent régulièrement leurs portes aux particuliers pour des visites guidées au coeur des métiers à tisser.

Le musée du textile de Ventron, implanté dans un ancien tissage qui fonctionna dès 1855, met en évidence des métiers à tisser depuis cette époque à nos jours.

Le Label "Vosges Terre Textile" marque la volonté des professionnels du secteur de faire connaître la qualité de leurs productions et de pérenniser leurs entreprises.

- Les Vosges : berceau de la filière bois

1er producteur français en volume, les Vosges (département) regroupe sur son territoire tous les métiers du bois et d'un panel complet de formation dans les métiers du bois.

Abattage, bûcheronnage, débardage constituent la première étape de valorisation de cette forêt de 282 000 hectares.

Tous les ans, début août, a lieu la fête du schlittage et des vieux métiers de la forêt dans la forêt du Hatta à Sapois organisée par le groupe folklorique des Hattatos.

Le sciage du bois constitue une étape réalisée dans plus de 70 scieries vosgiennes qui font de gros efforts pour agrandir, moderniser, automatiser leurs équipements

Le Label "Sélection Vosges" regroupe 10 scieries qui exploitent un bois certifié exclusivement issu de la forêt vosgienne

 Le film "Les Grandes Gueules" de Robert Enrico, sorti en 1965, illustre de façon "musclée" ce qu'étais ce métier : un circuit touristique de 45 kms a été mis en place au départ de Vagney proposant de revenir sur les lieux du tournage. Il propose 10 étapes à parcourir en voiture ou en vélo.

Nous proposons aussi de visiter le Musée du Bois à Saulxures-sur-Moselotte avec son Haut Fer qui fonctionne comme au "bon vieux temps"...

Des menuisiers, charpentiers et constructeurs bois sont nombreux dans l'environnement du gîte (chalets, maisons bois, fustes...)

Emballage et conditionnement (palettes...) font également partie de cette filière, de même que la tonnellerie avec la société Merrain à Monthureux sur Saône qui constitue la plus grande tonnellerie d'Europe.

Dans l'ouest du département se concentre une industrie du meuble de très haute qualité et des métiers d'art avec la lutherie multi-centenaire de Mirecourt (née 16ème siècle) où une école unique en France continue à former des luthiers.

Les Vosges est aussi le 1er département papetier français (Clairefontaine...) et la filière bois continue à se diversifier vers de nouvelles activités (plaquettes, granulés bois, panneaux isolants...) soutenue par un pôle de formation dont principalement l'Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois (ENSTIB) à Epinal.

Nous vous conseillons une visite d'une entreprise innovante à Les Voivres (proche d'Epinal) :  In-Bô Manufacture qui produit des lunettes en bois, des skates et des vélos en bambou de haute qualité.